Sélectionner une page

Cette intelligence artificielle vous aide à retoucher vos photos

Publié le 20/10/2020

Vous aimez prendre des photos mais passer du temps à les développer ne vous intéresse pas ? Peut être aimeriez-vous économiser quelques minutes lors de cette étape ? Ou, peut être n’y connaissez-vous simplement rien en retouche photo ? Du coup vos disques durs se remplissent d’images que vous ne montrerez sans doute jamais à personne, que vous ne regarderez même plus 2 jours après les y avoir mises.

Eh bien je vous propose de découvrir un formidable outil pour sublimer vos photos sans trop d’efforts. Un outil grâce auquel vous pourrez gagner du temps et n’aurez plus honte de partager vos photos.

Seul truc… c’est une arnaque !

Enfin, c’est comme ça que cette histoire a commencé. Alors que j’étais en plein montage du film de mon aventure LR2R, je reçois une proposition de vidéo sponsorisée pour un logiciel de retouche photo.

Il s’agissait de tester et d’annoncer la nouvelle version de ce soft dont j’avais déjà entendu parler et dont j’étais vraiment curieux d’en voir le fonctionnement par moi même.

Malheureusement, celui-ci n’est disponible que sous Windows et MacOS alors que je travaille sous Linux. Rien de bien grave ! Il suffit de créer une machine virtuelle pour pouvoir le lancer. Heureusement car, sans ça, je me serais peut être fait avoir ! Peut être aussi que cette méthode a fait que je ne me suis pas trop posé de questions…

Je vous passe les détails mais, rapidement, je me suis rendu compte que quelque chose clochait. Tant par les échanges avec la soit disant agence de com que par la petite taille du fichier téléchargé qui, bien sûr, n’installe rien… ou presque…

Un passage dans un antivirus en ligne confirme sans grande surprise qu’il est vérolé. Son objectif est ici le vol de données personnelles dans le but, notamment, de prendre en otage des chaînes Youtube.

Bref ! J’ai pris contact avec l’éditeur du logiciel, Skylum, pour lui remonter l’info. Le bon point de cette mésaventure ? Elle m’aura tout de même permis de passer le pas et d’en faire vraiment l’essai.

Ce logiciel c’est Luminar 4 et, vous allez voir, il est vraiment intéressant !

Aucun de vous n’a trouvé !

Luminar peut s’utiliser, soit comme logiciel à part entière, soit comme plugin pour des choses plus connues telles que Photoshop et Ligthroom. Il permet le développement de photos au format RAW de manière non destructive. L’édition de formats comme le JPG est possible également.

Rien d’exceptionnel jusque là me direz-vous ! Sauf que Skylum a créé des fonctions uniques qui permettent de métamorphoser vos photos en un clin d’œil.

On peut bien évidemment recadrer, corriger la distorsion, modifier son exposition ou sa balance des blancs, jouer sur les ombres et hautes lumières… je ne vais pas vous faire un test complet ou un tuto de Luminar mais simplement vous parler de ce qui fait sa force.

J’ai partagé 2 photos éditées avec Luminar sur mon compte Instagram. La première prise à Porto avec un Lumix GX9, la seconde lors d’une sortie vélo avec une DJI Osmo Action. Dans les 2 cas, je vous ai demandé si vous trouviez ce qu’elles avaient de particulier. Jamais personne n’a su voir de quoi il s’agissait.

Alors ? Toujours pas d’idée ? Pour vous aider, sachez que la miniature du film LR2R a aussi été éditée avec Luminar et je pense que la chose est beaucoup plus voyante.

La fin du mystère !

Point commun de ces différentes images : le ciel n’est pas celui d’origine !

Le truc qui rend Luminar unique est son intelligence artificielle incluant une fonction de remplacement du ciel qui permet, en quelques clics et sans le moindre effort, de complètement transformer sa photo.

L’intelligence artificielle se charge de détecter la zone à remplacer et d’y appliquer le modèle choisi. Il y en a quelques-uns inclus de base puis il est possible d’acheter des packs supplémentaires ou d’utiliser ses propres images.

Luminar s’occupe même de rééclairer la scène pour la faire correspondre à son nouveau ciel, surtout au niveau des teintes. Franchement, c’est bluffant !

Parfois il faudra bien sûr reprendre quelques réglages pour affiner le tout. Aussi, le résultat dépend de la qualité de la photo d’origine. Par exemple, pour la miniature LR2R, qui est de base une extraction de la vidéo, on remarque une auréole plus claire autour de moi. Mais, globalement, c’est assez dingue !

Je ne vais pas épiloguer là dessus, le plus simple étant de reprendre les 2 photos partagées sur Instagram et de vous laisser jouer avec ces petits avant/après. Ici, je n’ai désactivé que le remplacement du ciel.

test logiciel retouche photo luminar vélo sans cieltest logiciel retouche photo luminar vélo
test logiciel retouche photo luminar porto sans cieltest logiciel retouche photo luminar porto

L’intelligence artificielle de Luminar ne s’arrête pas là

Sans aller jusqu’à remplacer le ciel, il est possible d’utiliser les fonctions « AI Amélioration » et « AI Structure » qui vont modifier de manière intelligente l’exposition, la saturation, les contrastes, les ombres et hautes lumières, la netteté… L’intelligence artificielle détecte les différentes parties de l’image pour appliquer les corrections là où elles sont nécessaires. En gros, en quelques coups de curseur, le gros du boulot est fait même si vous n’y connaissez rien.

Si vous aimez faire des portraits, alors vous apprécierez sans doute les fonctions dédiées de Luminar. L’intelligence artificielle va savoir détecter les différentes parties du visage, que ce soit pour masquer les défauts de la peau, agrandir un peu les yeux, saturer les lèvres… De quoi éditer rapidement les portraits sans prise de tête.

Pour finir, j’en reviens rapidement au ciel qu’en plus de pouvoir remplacer, on peut agrémenter d’un élément supplémentaire. Oiseaux, montagnes, avion, éclairs… différents objets sont disponibles et d’autres peuvent être achetés sur la marketplace dédiée.

Là, je suis moins fan mais, dans certains cas, ça peut rendre service pour faire rapidement une image sympa. À noter que l’élément ajouté ne viendra pas en masquer d’autres au premier plan. Encore une fois l’intelligence artificielle détecte bien les différentes parties de la photo.

Il faudra tout de même utiliser certaines des puissantes fonctions de Luminar avec parcimonie pour éviter de tomber dans l’excès et de sortir des images totalement irréalistes. Enfin… chacun fait comme il veut et cela peut parfois être le but recherché.

Un détail pas pratique

À l’utilisation, il y a un petit truc qui me chagrine dans Luminar. Pour jouer avec les différents réglages, il faut cliquer dessus et maintenir le bouton de la souris enfoncé pour déplacer les curseurs. J’aurais préféré pouvoir le faire simplement en utilisant la molette.

Skylum, je compte sur vous pour apporter cette amélioration !

Luminar : Pour gagner du temps

Certains diront que c’est de la triche, d’autres approuveront les retouches les plus lourdes, moi j’en dis que Luminar est un outil qui permet de gagner du temps dans de nombreux cas.

Si je suis du genre à vouloir tout faire moi même, là il faut reconnaître que l’intelligence artificielle fait un excellent boulot sans y passer des heures. Et, après tout, l’important est le résultat non ? Si pour parvenir à la même image finale il ne faut pousser que 5 curseurs au lieu de 15, autant en profiter !

D’ailleurs, pour aller encore un peu plus vite, Luminar propose des « looks » prédéfinis et il est possible d’enregistrer ses réglages pour en créer de nouveaux. De même, il est possible d’appliquer une LUT sur son image.

Au besoin, des calques peuvent être créés et les masques affinés pour arriver au résultat souhaité au travers des différentes fonctions, intelligentes ou non. Dans tous les cas, on garde quand même le contrôle sur ce qui est fait.

Je n’ai pas abordé le sujet mais, si vous souhaitez faire disparaître certains éléments de votre photo, Luminar sait le faire aussi et ça fonctionne pas trop mal ! Il suffit de lui dire ce qui est à retirer et l’IA s’occupe du reste.

Côté organisation de sa bibliothèque d’images, je crois que Luminar n’est pas le mieux placé mais, ne l’utilisant pas pour ça, je n’en dirai pas plus.

Ce qui est sûr c’est que je suis bien content de l’avoir essayé et je vais m’en servir régulièrement pour développer certaines photos. Pour ce qui est portrait et paysage, l’IA et ses fonctions créatives sont incroyables. Aussi, je le trouve très intéressant pour créer rapidement des images « qui claquent » pour les réseaux sociaux ou certains clients.

Luminar est véritablement un outil puissant qui sera, je pense, apprécié de photographes de tout niveau. Encore plus par celles et ceux qui aiment prendre des photos mais que passer du temps à les retoucher enchante moins. Mais attention ! Il ne dispense pas de soigner les prises de vues.

Aussi puissant qu’abordable

Il reste une chose dont je n’ai pas encore parlé mais qui est pourtant très importante : le prix de Luminar.

À l’heure où j’écris ces lignes, le logiciel de Skylum en est à sa version 4 et coûte seulement 89€. Bon point supplémentaire, la licence permet l’installation sur 2 machines différentes. Contrairement à d’autres softs, comme ceux d’Abode par exemple, il n’y a donc pas d’abonnement à payer. Les mises à jour sont incluses, du moins pour cette version. En effet, le passage à une version supérieure ne sera peut être pas compris.

Ça vaut le coup d’essayer pour faire de belles économies de temps et c’est sans risques. Skylum assure un remboursement complet si vous indiquez sous 30 jours que son logiciel ne vous convient pas. Et, avant ça, il est possible de profiter d’un essai de 7 jours sans rien débourser.

À la lecture de cet article et après cette découverte de Luminar, je serais curieux de connaître votre avis sur celui-ci. On en parle juste en dessous dans l’Espace Discussion !

Une réduction pour Luminar 4

Si Luminar 4 est déjà une solution abordable, personne ne crachera sur une petite réduction supplémentaire non ?

Le code JULIEN en réduit le prix de 10€ ! Le code fonctionne aussi pour les packs incluant Luminar 4 et d’autres bricoles.

J’ai obtenu ce code de réduction pour vous en entrant dans le programme d’affiliation de Skylum. Si vous l’achetez au travers des liens présents dans cet article et du code promo, je toucherais donc une petite commission. Cela n’influe pas mon avis sur le logiciel Luminar et, si j’ai pris le temps d’écrire ces lignes, c’est véritablement parce qu’il m’a convaincu.

Allez ! Un dernier petit avant/après pour la route ?

Espace discussion

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

adipiscing justo accumsan dictum risus. Phasellus pulvinar non suscipit ipsum

Pin It on Pinterest

Partager